Les salades sont des légumes très bénéfiques pour l’organisme. D’ailleurs, il est souvent déconseillé de payer celles des supermarchés, notamment celles en sachet. Fort heureusement, c’est une plante facile à cultiver. Même quand vous ne disposez pas d’une potagère, vous pouvez toujours le faire en jardinière pour pouvoir bénéficier de ses feuilles durant toutes les saisons de l’année. Pour cela, découvrez les astuces à suivre pour y parvenir !

Choisir le pot idéal

Avant de planter des salades en jardinière, il faut choisir le bon type de pot. Pour ce faire, vous devez savoir que la laitue dispose d’une racine peu profonde, et donc, n’a pas besoin d’assez de profondeur avant de pousser convenablement.

Basez-vous alors sur cette information pour choisir votre pot. Toutefois, il est primordial que la jardinière soit drainée grâce à des trous afin de permettre l’évacuation de l’eau au moment de l’arrosage.

Opter pour une bonne terre

Pour planter de la laitue en jardinière, le choix de la terre est aussi une étape très importante. En la matière, il est préférable de choisir une terre de qualité qui contient assez de matières organiques.

Planter des salades en jardinière : Astuces

Comme exemple, vous pouvez ajouter à votre terre du compost et de la tourbe. Un peu de fumier en ajout ne sera pas aussi de refus, car il est parfait pour la salade.

Planter la salade au moment approprié

Même si la laitue produit des feuilles de manière continue, il est généralement conseillé de la planter au bon moment. Souvent, elles aiment les climats tempérés et préfèrent une exposition semi-ombragée. Cela dit, vous pouvez les cultiver du printemps à l’automne dans certaines régions, mais tâchez de les protéger des gelées. Par ailleurs, la culture de salades se fait à partir de graines, de semis ou de jeunes pousses souvent disponibles chez les producteurs locaux.

Prévoir de l’espace entre les salades

Pour bien pousser, la salade exige assez d’espaces. Si vous la cultivez en jardinière, alors la tâche vous sera facile, car il vous suffit de couper les feuilles dont vous avez besoin au fur et à mesure.

Autrement dit, vous laissez pousser votre laitue et si elle se développe à un niveau donné, vous lui coupez les feuilles pour lui procurer assez d’espace. Généralement, vous avez besoin de 10 à 15 cm de superficie entre les plants. Lorsqu’il s’agit de laitues pommées, il est conseillé de prévoir un espace plus important.

Miser sur un emplacement favorable pour la salade

La salade est un légume qui se cultive sur un emplacement semi-ombragé, c’est-à-dire un endroit où il n’y a pas trop de soleil, mais aussi une ombre pas trop importante. Dans tous les cas, sachez que la laitue adore la lumière du soleil, surtout quand vous la faites pousser sous un climat frais. Dans le cas contraire, il est préférable de placer le pot sous le soleil du matin et de créer de l’ombrage quand il devient trop ardent.

Appliquez un peu d’engrais naturel à la salade

Les salades sont des plantes qui poussent et se récoltent vite. Il est donc conseillé d’y ajouter un peu d’engrais naturel afin d’optimiser leur production. Cependant, il faut éviter d’utiliser les engrais chimiques. Parlant de produits naturels, vous devez aussi vous procurer des insecticides naturels qui pourront vous permettre de protéger la salade contre les maladies.